Monique Jean (QC)


TITRE : Miss Take, pour lecteur de cassettes, no-input (2019)
Enregistré durant Akousma 16
DATE : 23 octobre 2019

Monique Jean est toujours à la recherche d’une matière sonore prégnante, rêche et énergétique, dans l’idée que la matérialité des sons donne accès à la sensation, et génère à la fois du sens sensible et du sens sensé. Plus précisément, ses recherches actuelles impliquent la spatialisation sur dôme de haut-parleurs, les métamorphoses continues du flux sonore, de même que l’imprévisibilité et l’imperfection dont le vivant a le secret et qu'elle retrouve dans l’improvisation avec son dispositif no-input dans le projet Miss Take.

Miss Take, pour lecteur de cassettes, no-input (2019)
Miss Take ou la vibration en sympathie : avec le lieu, la matière vibrante, l’énergie qui s’accumule et chauffe le sans-entrée pour se déployer dans l’espace multiphonique. Miss Take c’est un dispositif rudimentaire, conçu à partir d’un objet désuet, un cassettophone, configuré en sans-entrée (no-input). Ce circuit électrique aux résultats imprévisibles, peut basculer rapidement du grave à l’aigu, du son pur au granuleux, dans une palette réduite de sonorités. Les rythmes et les mouvements créés par la spatialisation de cette matière vibrante sont déclenchés par les facteurs perceptifs, à l’écoute, comme nous, du son qui arrive.