Akousma

Festival des musiques numériques immersives

17ᵉ édition – 30ᵉ anniversaire
11 AU 15 OCTOBRE 2021 


︎︎︎




Nouvelles – 13/09/21

Akousma lance sa première campagne de socio-financement


Pour souligner les 30 ans d'Akousma et la 17e édition du Festival, nous vous invitons à appuyer nos musiques et leurs créateurs et créatrices à travers notre première campagne de socio-financement. Nous espérons recueillir le plus de fonds possible pour financer des initiatives de création et de diffusion que nous ne pouvons pas appuyer dans le cadre de notre budget régulier. 

Les fonds obtenus par cette campagne nous permettront d'étendre encore plus notre soutien aux artistes qui viennent chaque année, nombreux et nombreuses, repousser les limites de la création.

Contribuez dans la mesure de vos moyens et de vos oreilles sur le site de La Ruche





Festival Akousma

11 – 15 octobre 2021

SAT – Le Vivier à l’Édifice Le Wilder – Usine C  / Montréal

C’est en 1991 que les compositeurs Jean-François Denis, Gilles Gobeil et Robert Normandeau fondaient Réseaux des arts médiatiques, qui lançait en 2005 le festival Akousma, dont le nom désigne aujourd’hui la société de concerts. Nous célébrons donc cette année nos 30 ans avec la 17ᵉ édition du festival.

Cette édition anniversaire est aussi la 10ᵉ de notre directeur artistique Louis Dufort, qui vous propose encore une fois une programmation des plus éclectiques, qui promet de vous en mettre plein les oreilles !


Ces quatre jours de célébration au Vivier et à l’Usine C seront précédés le 11 octobre d’une soirée signée Akousma, présentée à la SATosphère, dans le cadre du lancement de l’événement MTL-Connecte, organisé par le Printemps numérique de Montréal.

Pour l’Histoire : C’est en novembre 1991 que Réseaux des arts médiatiques offrait son tout premier concert ; il s’intitulait « Top secret – hommage à Francis Dhomont » et célébrait le 65ᵉ anniversaire du compositeur, qui était bien le seul à ne pas avoir été prévenu ! (on peut voir des extraits de cette soirée dans une vidéo « très 1991 » ici : ︎).




Électrochoc

La série de concerts Électrochoc, proposée en codiffusion par le Conservatoire de musique de Montréal et Akousma,

met à l’affiche des concerts-dialogues qui présentent au public les différentes facettes de la musique électroacoustique ainsi que le talent et la créativité des élèves des classes de composition de Martin Bédard et de Louis Dufort, les deux codirecteurs artistiques de la série. La programmation des soirées Soundwich sera dévoilée plus tard.


Programmation


ARTISTES

Thierry Gauthier — 09/09/2021
Soundwich n° 1— 30/09/2021
Joël Lavoie et Émilie Payeur— 25/11/2021
Maxime Corbeil-Perron — 27/01/2022
Soundwich n° 2— 17/03/2022
Pierre-Luc Lecours —14/04/2022






Akousma@

La série Akousma@ englobe nos différents partenariats, les concerts hors série que nous présentons en codiffusion ou les programmes ad hoc que nous concoctons pour répondre à l’invitation d’un autre diffuseur.

Si tu ne viens pas à Akousma, Akousma ira à toi !

Akousma@Mutek — Akousma@Empac — Akousma@FMC — Akousma@Eastern Bloc —Akousma@Griffintown —

Akousma@CIRMMT —Akousma@SAT —Akousma@Suoni —Akousma@MTL-Connecte —Akousma@CMM —



27, 28 et 29 août 2021

Akousma @ Audiotopie  

 +  présentent


INTERSTICES
Une installation sonore de Léa Boudreau et Nancy Tobin
27, 28 et 29 août (entre midi et 21h00)
au Parc Lahaie (rue Saint-Laurent, entre Laurier et Saint-Joseph)

Trouver les interstices.

Les petits espaces encore libres. Y jouer sans s'imposer, ni trop dépasser.

Effleurer les rebords et les contours avec douceur et prudence.

S'amuser dans les minuscules fissures, pour ouvrir plus que remplir.

Se déployant sur trois jours, INTERSTICES intègre des processus aléatoires et de probabilités favorisant son autonomie et son renouvellement au fil des heures. Les éléments sonores la composant sont empruntés au monde naturel et aux corps résonants; elle est imprégnée d'un caractère vivant.

Léa Boudreau

Basée à Montréal, Léa Boudreau est une artiste sonore qui s’intéresse à la relation nature/technologie et à la démarche DIY.

Par l'entremise de musique électroacoustique, de performances et d’installations, elle explore le caractère insoupçonné d'objets de seconde-main en intégrant une touche d'humour, voire d'espièglerie à ses œuvres.

Elle a reçu plusieurs prix et bourses au cours des dernières années (2e et 3e prix JTTP 2020 et 2019 de la Communauté électroacoustique canadienne, le prix Marcelle Deschênes 2019 de la Faculté de musique de l'Université de Montréal, le 3e prix Hugh-Le Caine 2017 de la fondation Socan, etc.) et ses projets ont été diffusés un peu partout autour du globe.

                 
_________________________________________________________

Nancy Tobin

Nancy Tobin est méditante, artiste sonore et conceptrice pour les arts de la scène. Au cours des trente dernières années, elle s’est spécialisée dans l’amplification vocale pour le théâtre et s’est démarquée par l’utilisation de haut-parleurs inhabituels pour transformer les qualités sonores de ses compositions.

En art sonore, sa recherche se concentre sur des méthodes non-traditionnelles de création musicale. Des systèmes où les sons s’auto-génèrent, conçus à partir des phénomènes du larsen, de l’électromagnétisme et du battement, sont au cœur de ses performances et installations.

Actuellement, Nancy Tobin est doctorante (PhD Études et pratiques des arts) à l’Université du Québec à Montréal. L’étude et la pratique du processus de création en l’absence du soi, le silence, la présence et l’attention sont les principaux axes de sa recherche-création.

photo: Jan Rohlf
                          



                                  

________________________________________________

Audiotopie est un organisme de création constitué sous la forme d’une coopérative de travail. Ses activités s’articulent autour de la recherche, la création et la production d'œuvres médiatiques in situ centrées autour du langage sonore et de l’art numérique. La coopérative regroupe des artistes, des conceptrices et des concepteurs dont le travail touche la création et l’art sonore, les nouveaux médias, le design et l’architecture de paysage. L’organisme encourage la réflexion autour des notions de lieux et d’espaces.Les créations d’Audiotopie prennent diverses formes, telles le parcours, l’installation et la performance. Elles misent sur les qualités sensibles et sociales des lieux dans lesquels elles s’inscrivent tout en favorisant l’implication active du public à travers des expériences immersives.

8 octobre 2021

Akousma @ Festival des musiques de création 

Saguenay  


La première « sortie » en concert pour Akousma se fera au Festival des musiques de création de Saguenay en octobre 2021.

Plus de détails bientôt!




Akousma @ MTL-Connecte


L’événement « MTL connecte » du Printemps numérique a connu en 2020 un très grand succès, et ce, malgré la situation mondiale que vous savez… Cette édition entièrement virtuelle a attiré près de 12,000 participant-e-s, pour 87 pays représentés. Cette année, Akousma participera à la soirée d’ouverture avec des œuvres fortes, dont une sera présentée en création.

Les détails suivront bientôt!




Concerts enregistrés

Des concerts ont été enregistrés à l’Usine C dans le cadre d’éditions récentes du festival*. 

Plusieurs enregistrements sont offerts en version binaurale, une technique d’enregistrement qui cherche à reproduire la perception auditive naturelle, créant ainsi l’impression d’assister au concert dans cette magnifique salle.

De quoi patienter en attendant la 17e édition du festival.

*Capté, mixé et matriçé par Frédéric Auger
** Captation binaurale édition 2018 et 2019 par Benoît Chaignon

Nous dévoilerons jusqu’à trois concerts par mois d’ici au festival. Revenez-donc visiter notre site régulièrement.

Visitez aussi notre Galerie pour plus de souvenirs!


︎︎︎

Giant Claw (US)


TITRE : Live At Akousma 2018
Enregistré durant Akousma 15
DATE : 19 octobre 2018


GIant Claw est un projet musical de l'artiste visuel et cofondateur d'Orange Milk Records Keith Rankin. Il collabore avec son partenaire  Seth Graham au duo Cream Juice, et il est membre du groupe death’s dynamic shroud. Dans son travail, il triture les textures, qu'il mêle à des harmonies complexes et à des matériaux mélodiques pour créer une musique hybride unique à notre espace-temps.

Ses albums “Dark Web”, “Deep Thoughts”, et “Soft Channel” ont fait l'objet d'une certaine attention dans NPR, Wire Magazine, Rolling Stone, et ont été nommés parmi les favoris de tinymixtapes en 2014, 2015 et 2017, en plus de recevoir la mention « album de l'année 2014 » du CMJ.

En tant que designer, Rankin a habillé plusieurs des projets d'Orange Milk Records et il a reçu des commandes d'institutions tel que le New York Times et la MIT Technology Review.


Monique Jean (QC)


TITRE : Miss Take, pour lecteur de cassettes, no-input (2019)
Enregistré durant Akousma 16
DATE : 23 octobre 2019

Monique Jean est toujours à la recherche d’une matière sonore prégnante, rêche et énergétique, dans l’idée que la matérialité des sons donne accès à la sensation, et génère à la fois du sens sensible et du sens sensé. Plus précisément, ses recherches actuelles impliquent la spatialisation sur dôme de haut-parleurs, les métamorphoses continues du flux sonore, de même que l’imprévisibilité et l’imperfection dont le vivant a le secret et qu'elle retrouve dans l’improvisation avec son dispositif no-input dans le projet Miss Take.

Miss Take, pour lecteur de cassettes, no-input (2019)
Miss Take ou la vibration en sympathie : avec le lieu, la matière vibrante, l’énergie qui s’accumule et chauffe le sans-entrée pour se déployer dans l’espace multiphonique. Miss Take c’est un dispositif rudimentaire, conçu à partir d’un objet désuet, un cassettophone, configuré en sans-entrée (no-input). Ce circuit électrique aux résultats imprévisibles, peut basculer rapidement du grave à l’aigu, du son pur au granuleux, dans une palette réduite de sonorités. Les rythmes et les mouvements créés par la spatialisation de cette matière vibrante sont déclenchés par les facteurs perceptifs, à l’écoute, comme nous, du son qui arrive.


CLOrk (QC)



TITRE : Tidal Flow (2016)
Enregistré durant Akousma 13
DATE : 21 octobre 2016

Fondé en 2011 par Dr. Eldad Tsabary, le Concordia Laptop Orchestra (CLOrk) est un grand ensemble de musicien-ne-s (20 à 25) jouant de l'ordinateur portatif ; l'ensemble est issu d'une classe du programme en musique électroacoustique du département de musique de l'Université Concordia. Le cours se développe à travers une production participative et la réalisation d'activités interdisciplinaires et de performances en réseau.

Le processus de création et d'interprétation est hautement collaboratif et adaptable aux intérêts particuliers des étudiants et aux particularités des performances du CLOrk. Depuis ses débuts, le CLOrk a collaboré avec des orchestres symphoniques, de chambre, de jazz, ou de laptops, mais aussi avec des solistes, des danseurs, des VJ, etc. Chaque nouvelle collaboration permet à l'ensemble de mettre à jour ses modes d'interaction, sa technologie, ses approches de l'improvisation et son expression musicale.

Les membres du CLOrk à Akousma:
Elias Bazinjaneh • Cassandra Beauvais • Didier Bergeron • Bennett Dobni • Liam Fenton • Joel Guerin Simard • Emiri Inoue • Michael Khayata • Mark Latimer • Diana Lazarro • Elizabeth Millar • Robert Stiglitz • Robin Schmidt • Eldad Tsabary (director) • Danil Ulmashev • George Varoutsos • Travis West • Vanessa Zaurini

Tidal Flow (2016) 20'
Une comprovisation collective co-composée pour Akousma par tous les membres de l'orchestre, mettant de l'avant la grande diversité des textures et des dynamiques possibles avec un orchestre mixte (numérique/analogique/acoustique) d'une vingtaine de personnes. L'œuvre se construit par des interactions orchestrales qui oscillent entre l'équilibre et la fracture, entre le collectif et l'expression individuelle.

Jon Vaughn (SK) / Colby Richardson (MB)


TITRE : Mellotrauma(création)
Enregistré durant Akousma 13
DATE : 20 octobre 2016


Jon Vaughn est un artiste visuel, commissaire et musicien expérimental basé à Saskatoon, Saskatchewan. Son inspiration musicale mêle l'improvisation et la composition, l'acoustique et l'électronique, avec un amour du minimalisme et du free jazz. On trouve sa musique chez No Type, Panospria, Oral Flish, Krakilsk et Slapart, de même que sous sa propre étiquette, Pop Quiz Records.


Vaughn a partagé la scène avec des artistes tels que Merzbow ou le groupe de Mats Gustafsson The Thing, et on a pu le voir à send + receive (Winnipeg, MB), au Vancouver New Music Festival, au Suoni Per Il Popolo, à Rien À Voir et à Sight + Sound (Montréal), à Sounds Like (Saskatoon, SK), à Phantom Power (North Bay, ON) et à RE:FLUX (Moncton, NB).


Colby Richardson est un artiste visuel, cinéaste et artiste vidéo basé à Winnipeg, au Manitoba. En tant qu'artiste de la vidéo, Colby utilise un assortiment d'équipements vidéo "historiques" pour créer des œuvres texturées et dynamiques qui se concentrent sur l'exploration du video feedback et du no-input. Colby créé des œuvres qui semblent sortir d'un autre monde tout en oscillant entre le somptueux et le grotesque. Ses thèmes de prédilection sont la transformation, le passage, et la fuite.


Richardson a participé à des expositions en solo et collectives à travers le Canada, aux États-Unis et au Japon.




Mellotrauma (2016) 35' (création)
Mellotrauma est une composition destinée à la performance en direct qui utilise comme matériau de base le feedback (audio et vidéo) et les manipulations électroniques jusqu'à saturation. Jon Vaughn incorpore des sources analogiques et numériques pour évoquer la Noise Music expérimentale, des fragments de mélodies et des lignes de basses caverneuses se mêlant au mixage no-Inputspasmodique et aux manipulations d'enregistrements.


La partie visuelle de Mellotraumaest créée et altérée en temps réel par Colby Richardson qui utilise de la synthèse vidéo analogique, du video feedback, et du mixage no-Input. En combinant et en sculptant ces différentes couches, le vidéaste esquisse une réponse au paysage sonore de Vaughn, l'ensemble propulsant l'auditeur/spectateur dans un monde où les deux médiums finissent par se rejoindre.

À propos

Faites défiler pour voir toutes les facettes d’Akousma

Historique, mandat et remerciements
Prix ︎Événements marquants 
L’organisme ︎ L’équipe

︎︎︎



Historique, mandat et
remerciements

AKOUSMA (autrefois Réseaux des arts médiatiques) est un diffuseur de concerts dont le mandat principal est de diffuser à Montréal des œuvres réalisées par des artistes ou collectifs de création en musique électroacoustique. Leurs œuvres sont présentées sur système de son immersif et sous plusieurs formes : acousmatique (musique sur support), mixte (instrument-s et musique sur support), en direct («live electronics»), en vidéomusique ou intégrées à d’autres formes d’art comme la danse, la performance ou l’installation.
                                                  
Les compositeurs Jean-François Denis, Gilles Gobeil et Robert Normandeau ont fondé AKOUSMA à Montréal en 1991. Ils en ont été les codirecteurs artistiques pendant 17 ans, de 1991 à 2008. Nicolas Bernier a pris leur relève pour les saisons 2008-2009 et 2010-2011. C’est cette même saison que Réjean Beaucage entrait en poste à la direction générale, appuyé depuis la saison 2011-2012 par Louis Dufort à la direction artistique.

     
             
                    
                      



Prix


PRIX OPUS 2001-2002: "Diffuseur de l’année"

PRIX OPUS 2003-2004: "Concert de l’année — Musiques actuelle, électroacoustique": Rien à voir (14) — Luigi Ceccarelli

PRIX OPUS 2004-2005: "Concert de l’année — Musiques actuelle, électroacoustique": Akousma 1 — Theresa Transistor

PRIX OPUS 2005-2006: "Concert de l’année — Musiques actuelle, électroacoustique": Akousma 2 — Alter ego: Pierre Alexandre Tremblay

PRIX OPUS 2009-2010: “Concert de l’année – Musiques actuelle, électroacoustique”: Akousma 6 – Éclats de vie: Chantal Dumas, Lionel Marchetti

PRIX OPUS 2011-2012: "Concert de l’année — Musiques actuelle, électroacoustique": Akousma 8 - Soirée «sens_action»: France Jobin

PRIX OPUS 2016-2017 "Directeur artistique de l'année": Louis Dufort



Éditions récentes

Pour connaître la programmation des éditions récentes du festival :




Événements marquants


Novembre 1991 Premier concert de Réseaux des arts médiatiques (Akousma): Top secret – hommage à Francis Dhomont ;



Mai à octobre 1992: Montréal : 350e, au Planétarium de Montréal ;


Mai 1992 : Concert d’inauguration de la 5e salle de la Place des arts ;

Février 1996 : L’orchestre de haut-parleurs au festival Musiques-échange Québec-Belgique ;

1996/1997 Première saison régulière de Réseaux avec la série Rien à voir ;

2003 Instauration des iConcerts, des concerts virtuels présentant les œuvres commandées par Réseaux sur son site Internet ;

2004 : Pulsar, une série de concerts acousmatiques au (vieux) Planétarium de Montréal ;

2005 : Akousma, une série de concerts consacrée à toutes les formes de musique électro ;

2007 : Création du groupe Le Vivier, dont Réseaux est un membre fondateur ;

2008 Nouvelle direction artistique (Nicolas Bernier) ; élaboration d’un plan stratégique pour les 3 années suivantes ;

2011 : AKOUSMA se donne un nouveau directeur artistique (Louis Dufort), déménage sa série principale de concerts à l’Usine C et fête ses 20 ans !


︎︎︎ Téléchargez le document spécial résumant les 20 ans de Réseaux en format PDF 
2011 : Premiers concerts à l’extérieur du Québec : à Ottawa pour participer au festival Electric Fields organisé par Artengine, et au Experimental Media and Performing Arts Center (EMPAC) du Rensselaer Polytechnic Institute de Troy (NY).

2012 : Francis Dhomont donne au CIRMMT un concert célébrant les 20 ans de Réseaux. Au même moment, Annette Vande Gorne souffle 30 bougies pour son organisme Musiques & Recherches, inspiration belge de Réseaux, et des étudiants du Cégep de Saint-Laurent présentent deux créations saluant les 50 ans du « Concert collectif » donné par les membres du GRM à Paris en juin 1962.

2013 : Dixième édition du festival AKOUSMA !

2021 : AKOUSMA célèbre en octobre ses 30 ans avec une édition entièrement locale en raison de la pandémie de COVID-19, qui n’en finit plus de finir…


L’organisme


UN ORGANISME UNIQUE AU PAYS
AKOUSMA est le principal diffuseur de musique électroacoustique au Québec, voire au Canada. Il est bien connu que les compositeurs d’ici ont beaucoup de succès dans les grands concours internationaux et si l’on peut parler d’une « École de Montréal » en matière de musique électroacoustique, c’est bien parce qu’il existe une société de concerts comme AKOUSMA pour la faire connaître.

AKOUSMA est très engagé dans le milieu des musiques de création à Montréal et collabore fréquemment avec les autres organismes qui partagent ce créneau. À travers les années, des codiffusions ont été faites avec les organismes suivants: Artengine (Ottawa), SMCQ, Orgue et couleurs, NEM, Avatar, FIMAV, Machines, Recto-Verso, Eastern Bloc, Codes d’accès, Le Vivier, sans compter des collaborations avec Radio-Canada, le Musée d’art contemporain de Montréal, l’ACREQ, etc.

AKOUSMA est aussi impliqué pour l’avenir des musiques de création à Montréal à travers Le Vivier, un regroupement de près de 50 organismes qui œuvrent dans le secteur des musiques nouvelles et qui s’est donné comme objectif premier d’établir un lieu de diffusion et de création au cœur de Montréal.


LES MUSIQUES NUMÉRIQUES TOUS AZIMUTSPrenant la relève en 2005 de la série de concerts Rien à voir (1997-2004), entièrement consacrée à la musique acousmatique, le festival Akousma a été instauré pour faire place à toute la gamme de formes que peut prendre la musique électroacoustique, de la musique concrète jusqu’à la musique visuelle en passant par la musique mixte et la performance en direct.

C’est dans cet esprit que la société de concerts multiplie d’année en année les partenariats qui lui permettent de produire des concerts à Montréal, bien sûr (chez Eastern Bloc ou à la SAT, au Vivier ou au Suoni), mais aussi d’étendre son action ailleurs (à Victoriaville ou à Joliette, Gatineau ou Québec, mais aussi Ottawa ou Troy [NY]). La variété des lieux dans lesquels Akousma produit des concerts reflète la multiplicité des voies qu’a emprunté l’électroacoustique depuis que la musique concrète de Pierre Schaeffer a rencontré la musique électronique de Karlheinz Stockhausen. Entre cette époque et la nôtre, les mutations de l’informatique ont démocratisé les moyens de production, et ce qui fut un jour la musique du futur a pris de plus en plus de place dans notre quotidien. Aujourd’hui, ont peut certes apprendre la maîtrise des paramètres les plus intimes du son dans les facultés de musique, mais on peut aussi développer sa propre voie en autodidacte, et nombre d’artistes sonores ne s’en privent pas.

C’est pourquoi, tout en embrassant l’ensemble des pratiques du genre, Akousma poursuit son mandat de faire connaître aussi bien les jeunes artistes d’ici et d’ailleurs que les vétérans et les pionnières qui ont ouvert la voie chez nous et sur la scène internationale. À cet égard, la liste des artistes invité-e-s par Louis Dufort depuis le début de son mandat à la direction artistique il y a 10 ans est impressionnante :

︎ 2011-2012, AKOUSMA 8 : Marc Behrens (DE), Robert Hampson (GB), France Jobin (QC), Pierre-Yves Macé (FR), Stephan Mathieu (DE), Hélène Prévost (QC), Roger Tellier-Craig (QC), Horacio Vaggione (FR/AR)
︎ 2012-2013, AKOUSMA 9 : Monty Adkins (GB), Manuella Blackburn (GB), Maxime Corbeil-Perron (QC), Francisco Lopez (ES), Martin Marier (QC), Daniel Menche (US), Minibloc (QC), Émilie Payeur (QC), Paulina Sundin (SE), Martin Tétreault + Quatuor de tourne-disques (QC), Pierre Alexandre Tremblay (QC), Keith F. Whitman (US)
︎ 2013-2014, AKOUSMA X : David Arango-Valencia (QC), François Bayle (FR), Martin Bédard (QC), Simon Chioini (QC), Brunhild Ferrari (FR), FÜNF (QC), Monique Jean (QC), Loscil (CA), Adrian Moore (GB), Matthew Schoen (QC), Nick Storring (CA), Ben Vida (US)
︎ 2014-2015, AKOUSMA XI : Adam Basanta (QC), David Berezan (CA/GB), Myriam Bleau (QC), Olivia Block (US), Christian Bouchard (QC), Guillaume Cliche (QC), Mark Fell (GB), Gilles Gobeil (QC), Hanna Hartman (SE), Rene Hell (US), Jullian Hoff (QC), Line Katcho (QC), Pierre-Luc Lecours (QC), Seth Nehil (US), Robert Normandeau (QC), James O'Callaghan (QC), Jean Piché (QC), Sylvain Pohu (QC), Laurie Radford (CA), Jana Winderen (NOR)
︎ 2015-2016, AKOUSMA 12 : Thomas Ankersmit (NL), Martin Bédard (QC), Nicolas Bernier (QC), Marie-Hélène Breault (QC), John Chantler (AU), George Forget (QC), Golden Retriever (US), Jane/Kin (QC), Xavier Madore (QC), Martin Messier (QC), Fernando Murillo (MX), Junya Oikawa (US), Jesse Osborne-Lanthier (QC), John Rea (QC), Scant Intone (CA), Dominic Thibault (QC), Benjamin Thigpen (US), Valerio Tricoli (IT), Roxanne Turcotte (QC)
︎ 2016-2017, AKOUSMA 13 : Antwood (CA), Myriam Boucher (QC), Richard Chartier (NL), Simon Chioini (QC), Michel Chion (FR), Concordia Laptop Orchestra (QC), Noah Creshevky (US), David Cronkite (QC), Paul Dolden (QC), Vincent Fliniaux (QC), Gilles Gobeil (QC), Joël Lavoie (QC), Lucas Paris (QC), Pipo Pierre-Louis (QC), Pita (GB), Andrea Parkins (US), Colby Richardson (CA), Adam Stanovic (GB), Hans Tutshku (DE), Jon Vaughn (CA)
︎ 2017-2018, AKOUSMA 14 : Oren Ambarchi (AU), Elizabeth Anderson (US/BE), Natasha Barrett (GB/NO), Rashad Becker (DE), Nicolas Bernier (QC), Falaises (QC), Fousek/Hansen/Tellier-Craig (QC), GMACKRR (QC), Terri Hron (CA), France Jobin (QC), Estelle Lemire (QC), Magnitude6 (QC), Félix-Antoine Morin (QC), Tristan Perich (US), Nadia Ratsimandresy (FR), Patrick Saint-Denis (QC), Chris Strickland (QC), Nicolas Thirion (FR), Hildegard Westerkamp (CA), Horacio Vaggione (ARG/FR), Byron Westbrook (US)
︎ 2018-2019, AKOUSMA 15 : Befaco (ES), Mathieu Bezkorowajny (QC), Rose Bolton (CA), Georges Forget (QC), Vincent Gagnon (QC), Nashim Gargari (MX/QC), Ilya Ghafouri (QC), Giant Claw (US), Monique Jean (QC), L'ensemble d'oscillateurs (QC), Markus Mehr (DE), Cendrine Robelin (FR), SPIEL (QC),Tempo Reale (IT), Philippe Vandal (QC), Franck Vigroux (FR)
︎ 2019-2020, AKOUSMA 16 : François Bonnet, alias Kassel Jaeger (FR), Christian Bouchard (QC), Collectif Cégep St-Laurent (QC), Richard Devine (US), Nicolas Giannini (QC), Dominic Jasmin (QC), Monique Jean (QC), Panayiotis Kokoras (GR), Philippe Leroux (FR/CA), Bérangère Maximin (FR), Lise-Lotte Norelius (SE), Ryu Yoshizawa, alias koeosaeme (JP) 




Contact


INFO @ AKOUSMA . CA

AKOUSMA
c.p. 47575, succ. Plateau Mont-Royal
Montréal, Québec, H2H 2S8
(514) 592-3305

Inscrivez-vous à notre infolettre / Subscribe to our newsletter


Suivez-nous / Follow us on ︎︎︎︎︎






Galerie

Crédit photos : Caroline Campeau